AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Seconde rencontre, second combat [Tayu]



 
♦ Forum fermé.

Partagez| .

Seconde rencontre, second combat [Tayu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Shikamaru Nara

avatar

→ Shinobi de Konoha.

Ϟ ENCRE DE CHINE : 30

Expérience.
Rang : Chûnin
Expérience:
26/200  (26/200)

MessageSujet: Seconde rencontre, second combat [Tayu] Jeu 27 Oct - 19:22

Tayuya & Shikamaru ♠️
«Tu m'avais pas vraiment manqué... »


Un tournoi de shôgui !!
Non, jamais au monde Shikamaru ce serait inscrit à un truc pareil. Sauf qu'Ino qui ne connaissait pas la définition du mot scrupule ne s'était pas dérangée ! Connaissant les talents et la passion du jeune Nara pour ce jeu de stratégie, elle pensait avoir fait une bonne action en l'inscrivant, histoire de lui faire une surprise !! Deux jours de marche... Cinq mille participants... s'est long... très long... Mais la blonde avait poussé le vice jusqu'à demander l'autorisation à l'Hokage, prétextant que cette expérience ne pouvait qu'améliorer les compétences de Shikamaru en ce qui concerne la stratégie militaire.
Avouez que comme excuse... c'est assez nul ! Bah figurez-vous que ça a marché et que la nouvelle mission de Shikamaru était de participer au **attention les yeux** tournois national de shôgui du pays de l'herbe avec la chance de gagner la célèbre coupe du Roi vert !! Ouais les organisateurs devaient avoir absorbé quelques produits stupéfiants.... Le tournoi avait donc lieu au pays de l'herbe, qui n'était pas vraiment la porte à côté, Shikamaru était donc parti tôt le matin sans même avoir conscience que son nom et son prénom était affiché en toute lettre sur le journal du pays du feu, dans la liste des participant du pays à participer au tournoi. Mais bon, ça n'avait que peu d'importance, ce n'est pas comme s'il existait quelqu'un au monde qui était susceptible de lui en vouloir particulièrement et qui serait susceptible de mettre en place un piège n'est-ce pas ? Il se considérait comme quelqu'un d'ennuyeux et le point positif quand on fait parti de cette catégorie de ce genre de personne c'est qu'on ne fait rien de mal et donc qu'on ne s'attire pas les foudres de telle ou telle personne.
C'est donc avec insouciance et avec son habituelle motivation que le jeune manipulateur d'ombre ce dirigeait vers la compétition, faisant des pauses si et là, s'autorisant quelques siestes crapuleuses qu'une mission classique ne lui aurait surement pas permis de faire. Finalement, s'était une bonne idée de la part d'Ino ! Puis, il pouvait toujours bêtement arriver en retard à son premier duel de Shôgui... les accidents arrivent tellement vite n'est-ce pas ?
Les mains dans les poches, le jeune homme marchait tranquillement, cela ne faisait que cinq minutes qu'il avait pénétré dans le pays de l'herbe et déjà il sentait une présence malveillante... les arbres pouvaient aisément camoufler quelqu'un...
    « Holaaaa... il y a quelqu'un ? » il venait de crier à la cantonade, une main sur son front pour permettre à ses yeux de discerner quelques formes malgré l'oppressant soleil de cette fin d'après midi, l'autre négligemment pausé sur une hanche. Hochant des épaules, il reprit la route, toujours sur ses gardes. Il avait vraiment une mauvaise intuition.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Tayuya

avatar

→ Nukenin.

Ϟ ENCRE DE CHINE : 30

Expérience.
Rang : Nukenin rang C
Expérience:
11/200  (11/200)

MessageSujet: Re: Seconde rencontre, second combat [Tayu] Dim 30 Oct - 6:01





Hymne au hasard~


Son détour par Iwa n’avait pas duré bien longtemps, à vrai dire, n’y ayant rien trouvé de ce qu’elle cherchait… Elle avait aisément supposée que le fruit de ses recherches avait juste, été détruit. Et puis, les gens se faisaient plus insistant, c’est qu’elle avait bien malgré elle causé quelques dommages dans le pays et, la présence de sa marque maudite avait rapidement attiré l’attention. Légèrement, traquée. Et venue à cette conclusion donc. Elle était juste partie. Traversant Kusa depuis le début de l’après-midi. À bonne vitesse. D’arbre en arbre, de branche en branche. Elle les avait assez facilement largué ses chiens sans cervelles. Et s’étonnait à n’en avoir tué aucun. Fut un temps où, sous l’emprise de la marque et d’Orochimaru… Elle ‘n’aurait pas hésitée. Plaire, et montrer a son groupe quelle était la plus puissante. La liberté avait un gout pour le moins jouissif auquel elle prenait petit à petit, gout. Sans pour autant se résoudre à le rester éternellement. Non.. S’ils n’étaient pas revenus à la vie eux aussi, s’ils étaient bien morts… Enfin, le seul pour lequel elle avait un doute était Sakun, et Ukon. Si eux deux étaient morts… Il lui faudrait ce venger et se résoudre à rester seule à jamais. Ayant perdue les seuls amis qu’elle ait jamais eue. Sans pour autant jamais n’avoir que saisir l’occasion de le leur dire, ou bien de les remercier.

Oui… Si ceux qui la traquaient n’étaient que des chiens, eux, étaient bien pires. Konoha ne méritait pas de vivre en hébergeant ses infâmes bâtards. Elle avait sue recouvrir une certaine puissance durant son séjour et était presque, presque capable de recourir aux jutsus qu’elle maitrisait à l’époque. Mais la peur l’avait contrainte à ne pas trop forcer. Ne pas souffrir pour ne pas révéler la marque maudite. Elle souffrait assez en son cœur pour être tourmentée physiquement de manière incontrôlable. Elle attrapa sa flute tout en songeant et sans jamais ralentir le rythme… Bientôt elle pénétrerait à nouveau les forêts du pays du feu, bientôt elle croiserait une nouvelle fois les murs du village de la feuille… Que ferait-elle à ce moment-là ? Sans être capable de seulement combattre avec des jutsus correctes… Elle devait surpasser ses craintes, quel qu’en soit le prix, et les moyens utilisés. Elle devait se concentrer sur ca et ne faire qu’y penser. Ne plus dormir ? C’était déjà presque le cas… Foutue manieuse d’éventail, foutu lâche aux ombres. La réduire à cet état pitoyable était impardonnable ! Elle les traquerait, un jour. Et lorsqu’elle tomberait en face … Une vois … Elle manqua la branche en ouvrant grand les yeux. Sa bouche s’ouvris et un cri un peu bête dépassa sa pensée : «
AAAAAAHHHH » Et puis, le sploc, d’après avoir fendu le branchage tel l’éclair en pleine chute. Voilà qu’elle ce retrouvai cul au sol. Certainement toisée par un quelconque abruti qui n’allait pas tarder à se foutre de sa gueule. Cette unique pensée qui n’avait fait qu’un quart de tour dans sa tête la mit assez en rogne pour la relever d’un coup !

Légèrement rouge de rage, sourcils bien froncés marquants a grimace de colère, la rendant, peut-être encore plus belle qu’elle ne l’était déjà, elle rugit alors le poing levé vers lui : « -
TEEEE-MEEEE ! » La flute trônait latéralement, serrée dans ce poing qui était tout proche du jeune homme qui l’avait surprise. Elle devait le frapper ; Mais… Pourquoi au juste ? Ce n’était forcément qu’un civil. Ou bien même si c’était l’inverse, personne n’avait encore attaqué personne et ce ne serait qu’une perte de temps dans sa vengeance. Lorsqu’enfin elle prit le temps de réaliser qui était en face d’elle… Nan, même pas. Elle ferma les paupières soupirant et replaçant d’une main sa mèche, qui retomba entre ses deux yeux aussitôt. « Pfeh… Pas grave, oublie ca morveux ! » Elle se retourna et entama de s’en aller. « Tu sais quoi, jvais aller voir le tournoi de Shôgi. Ça me calmera. » Bah quoi, chacun son truc pour calmer ses nerfs. La réflexion est un excellent moyen d’y parvenir pour certains et c’était en partie son cas. Surtout quand elle finissait par briser la table de shogi alors qu’elle allait perdre. A chaque partie… Un petit rire gêner, suivis, oui, voilà où elle irait, sans même avoir pris la peine de reconnaitre celui qu’elle désirait tuer plus que tout ; Alors qu’il avait été en face de lui !


Revenir en haut Aller en bas

Shikamaru Nara

avatar

→ Shinobi de Konoha.

Ϟ ENCRE DE CHINE : 30

Expérience.
Rang : Chûnin
Expérience:
26/200  (26/200)

MessageSujet: Re: Seconde rencontre, second combat [Tayu] Dim 30 Oct - 8:04

    Le jeune Nara ne fit pas plus de trois pas, que le crie d’un animal sauvage perça la tranquillité de la petite forêt… « AAAAAAHHHH » L'animal en question devait être un tigre ou renard car Shikamaru était prêt à parier qu'une toisons aux teintes écarlates venait de tomber du ciel... à la réflexion aucun des deux animaux cité plus haut n'avaient pour habitudes de sauter de branche en branche... fronçant les sourcils, il ne fallut que quelques secondes pour que le nuage de poussière provoquée par la chute de l'inconnue disparaisse totalement. Au centre de celle-ci, une jeune fille que même Shikamaru trouvait séduisante semblait rougir de colère à vue d'oeil... Ayant l'étrange impression de déjà l'avoir vu quelque part, le brun ce creusa la tête pour savoir à quelle occasion il avait pu voir cette fille aux cheveux flamboyant qui tenait fermement une flute entre ses doigts... Mais... ce détail... une musicienne aux cheveux rouges ? « -TEEEE-MEEEE ! » Elle ne pouvait que s'adresser à Shikamaru dont les iris grossirent rapidement devant l'étonnante évidence... Cette voix... et cette façon si grossière de s'exprimer... s'était tout simplement impossible... et pourtant... « Tu sais quoi, jvais aller voir le tournoi de Shôgi. Ça me calmera. » Pour sa part, le jeune homme avait la bouche légèrement entrouverte, perturbé par l'étrange spectacle qu'il avait sous les yeux. Portant sa main à sa bouche, il se mordit au point de se faire saigner, la douleur lui aurait permis de se délivrer d'un éventuel genjutsu car oui, la seule explication valable était qu'un ninja l'ai plongé dans une technique hypnotique... mais ce n'était pas le cas, elle était toujours là, plus belle que dans ses souvenirs... « Ta... Tayuya ? T'es pas censée être morte ? » Oui c'est une façon légèrement abrupte d'engager la conversation avec une jeune femme...

    Cela faisait plus ou moins cinq ans que les yeux du jeune homme n'était pas tombés sur la beauté sauvage du visage de la rouquine. Et la dernière fois, ils avaient combattu à mort... Sans l'intervention de Temari, le jeune Nara serait probablement mort à l'heure actuelle ! Dépassé par le sceau maudit de son adversaire il avait frôlé la mort ce jour-là. Cependant, la blonde de Suna avait réussi à ce débarrasser d'elle en une unique et surpuissante attaque. Shikamaru croyait la jeune femme morte, écrasé par un tronc... Visiblement il n'en était rien ! Car, soyons logiques une seconde... Même si deux personnes au monde pouvaient se ressembler autant, la voix, la vulgarité et la flûte que la rouquine avait dans sa main étaient des preuves suffisante pour conclure qu'il s'agissait bien de Tayuya ! Merde... Comment s'en était-elle échappée ? Reculant d'un pas le garçon tapota doucement la sacoche qu'il portait à sa ceinture. Par chance, il n'était pas partis en civil à se stupide tournois, connaissant le caractère de la jeune femme et le lourd passé qu'ils avaient en commun... il valait mieux rester prudent. Levant deux mains au niveau de sa poitrine, paume ouverte vers la flutiste, Shikamaru repris rapidement : « Du temps est passé depuis ce jours là... Orochimaru est mort, tu n'as plus à lui obéir... » Il déglutit doucement, toujours réticent à l'idée d'affronter quelqu'un, à plus forte raison une fille. « Nous ne sommes pas obligé de combattre ! » Inutile d'être un génie pour percevoir les intentions hostiles de l'ancienne kunoichi d'Oto, des ondes de haines et des envies de meurtres semblaient irradié littéralement de son corps... Merde, tout ça et si lourd...

Revenir en haut Aller en bas

Tayuya

avatar

→ Nukenin.

Ϟ ENCRE DE CHINE : 30

Expérience.
Rang : Nukenin rang C
Expérience:
11/200  (11/200)

MessageSujet: Re: Seconde rencontre, second combat [Tayu] Lun 31 Oct - 3:45



Tayuya ? Mais quel était l’imbécile, qui connaissait son nom ?! Sakon ? Ukon peut-être même ? Ou bien Kidomaru ou encore le gros inutile ?! Pourquoi n’avait-elle pas prit le temps de mieux regarder celui que le destin lui avait permis de retrouver ! Quelle avait pu être naïve et quel beau cadeau, un large sourire c’était déjà dessiné sur ses lèvres alors qu’elle ce retournai vers ‘lui’. Qui était-il ? Bien qu’elle eue osée avoir une préférence… La triste réalité la ramena sur terre. Son visage heureux, cette expression de joie, disparue aussitôt, elle qui c’était inscrite sur son visage pour la première fois aussi clairement et avec autant de sincérité … C’était déjà terminé. Il n’y avait pas de doute possible. Cette gueule de Koala décrépit. Cet air si particulier… Dans d’autres circonstances… Mais non, aucune pensée de ce genre ne vint à son esprit alors nous n’irons pas la dessus. Car les circonstances étaient ce qu’elles étaient. Ainsi la joie fit aussitôt place à la Haine. Son regarde plein d’animosité envers celui qu’elle avait juré de tuer, plus que tout autre. Plus même que la blonde Harpie. Ses poings ce serrèrent de nouveaux plus férocement. Pourtant elle n’agit pas sur le coup de sa rage revenue. Non… elle ‘n’était pas à ce point impulsive après tout. Sinon elle ne serait pas au rang ou elle était sans marque maudite. Chunin impliquai un minimum de contrôle, même chez les plus tête brulées.

Cet abruti de Konoha semblât soudain apeuré mais même là elle n’y pensait plus. L’animal était prêt à charger, n’attendant que la parole de trop. Et justement, il la reprit, la parole… Alors quelle chuchotait un « ]La ferme » plein de dégoût envers le Konohajin. Du temps est passé… Ce jour-là… « ]Je vais te tuer… » Marmonna-t-elle toujours avec autant de conviction meurtrière. Orochimaru est mort… Lui obéir. Orochimaru ? Mort ? Vraiment ? Son expression rageuse vira avec un fin sourire aux lèvres, mais ne changea pas des masses pour autant alors qu’elle continua sur sa lancée : « ]Peu importe… » Lui aussi n’avais pas fini de parler, il ne voulait pas combattre, elle non plus. Ses paroles dépassèrent a pensée : « ]Tu vas mourir, pauvre merde. » … « ]Tu vas payer, pour tout Konoha, pour ce que vous avez fait à mes am.. Au Quartet. Alors la ferme. » De fines larmes faisaient scintiller ses yeux de démone vengeresse. Stratégie ? Jutsu ? A ce moment elle ne connaissait plus rien de tout ça et puis, la proximité… Un énorme pas suffit pour elle à entamer les hostilités, frappant de son poing qui serrai sa flute ; puis de son auyre poing. Sans ombre, et sans son…

Qui serait capable de gagner dans un affrontement rapproché là ou n’était pas forcément leur spécialité. Son sceau alors qu’elle avait lancé son premier coup avait soudain commencé à briller pour ce rependre sur son visage en de nombreux segments droits chacun allants dans des directions différentes. Sa marque maudite au premier niveau c’était soudain remise à fonctionner, brulant tout son corps sans quelle ‘n’en montre le moindre signe. Même si elle souffrait trop pour utiliser le moindre jutsu… Et quelle craignait de réutiliser le sceau maudit et même maintenant qu’elle savait Orochimaru mort. Elle ‘n’en avais pas le choix. Les autres étaient morts et il n’y avait plus qu’elle pour venger leur mémoire. Pour venger la vie qu’on les avait fait mener et, peut-être rétablir dans ‘l’au-delà une forme de paix. Ainsi ses coups biens qu’ils durent être faciles à voir arrivé devinrent grâce à la marque, bien plus rapide et puissante. D’un niveau bien supérieur au précédent, poussée par cette fantastique poussée d’énergie, comme de colère. Lui avait-elle dit, a qu’elle point elle pouvait le haïr ? Lui comme son village, ainsi que Suna… Et Orochimaru. Non, maintenant plus rien ne l’arrêterait et, même si elle venait à mourir… Elle ce relèverai, la vengeance, là étai son Nindo. Et elle l’accomplirait quoi qu’il lui en coute.

Revenir en haut Aller en bas

Shikamaru Nara

avatar

→ Shinobi de Konoha.

Ϟ ENCRE DE CHINE : 30

Expérience.
Rang : Chûnin
Expérience:
26/200  (26/200)

MessageSujet: Re: Seconde rencontre, second combat [Tayu] Mar 1 Nov - 16:50

Pour quelqu'un d'aussi cérébral que Shikamaru, calculer des probabilités était quelque chose de naturel. Et il essayait précisément de savoir qu'elles étaient les chances pour que Tayuya survivent à l'attaque de Temari. Qu'elles étaient les chances que ses deux là ce retrouve après tant d'années, ici, alors que Shikamaru se rendait à un tournoi de shôgui et que pour sa part elle semblait vagabondé à l'aveugle ? Décidemment, le destin avait un curieux sens de l'humour, un sens de l'humour qui ne plaisait pas vraiment à Shikamaru.
Pendant quelques secondes il écoutait les marmonnements de la rouquine, partagé entre l'idée de l'immobiliser immédiatement avec son jutsu où alors de prendre purement et simplement la fuite. Après tout, il n'était pas dans l'obligation de se battre contre elle ! Bon, elle était une ennemie déclarée de Konoha cependant, le jeune Nara partait du principe qu'il y avait prescription." Tu vas payer, pour tout Konoha, pour ce que vous avez fait à mes am.. Au Quartet. Alors la ferme. " Une fine larme perla au coin de l'oeil de la jeune femme, une chose banale que jamais Shikamaru aurait crûs possible. Pour une fois, il avait l'impression d'être le méchant de l'histoire. C'était probablement pour ça qu'il ne vit pas arriver le coup de poing que lui balança la jeune femme. Ce le prenant en plein visage, le jeune manipulateur d'ombre chancela sur quelques mètres tendis que la marque maudite de la flutiste s'enclencher, des motifs stylisé parcourant son corps la rendant plus forte, plus rapide. Tout comme Shikamaru, Tayuya n'était pas une adepte du corps à corps, cependant, la marque maudite lui donna un léger avantage et Shikamaru dû battre en retraite, sautant en arrière pour échapper à Tayuya et ses coups qui devenaient plus puissant. Il n'oubliait pas le second niveau de ce sceau et la puissance qui l'accompagnait. Il n'avait pas droit à l'erreur. « Bon... je ne voulais pas en arriver mais, je vois que tu ne me laisses pas le choix... » Sortant de sa poche les deux poings américain qui appartenait avant à Asuma, il les enfila autour de sa main avant de se mettre en garde. L'ayant déjà combattu dans le passé, la jeune femme devait ce rappelé des techniques qu'utilisait le Nara à l'époque... Il aurait de plus grande chance de victoire en utilisant des ninjutsu récemment acquis.
Ce contentant d'observer la jeune femme, il ne lâcha pas des yeux les prunelles haineuses de son adversaire, essayant de deviner le prochain déplacement qu'elle allait faire. S'il devait la comparer à une pièce de shôgi elle serait le kaku-gy, des déplacements difficilement prévisibles quand elle utilise ses invocations... des techniques de Genjutsu capable de vous frapper au moment où vous-vous en attendez le moins... bref, il fallait s'en méfier. Et Shikamaru en savait suffisamment sur elle pour ne pas la sous-estimer.

Technique utilisé :

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas

Tayuya

avatar

→ Nukenin.

Ϟ ENCRE DE CHINE : 30

Expérience.
Rang : Nukenin rang C
Expérience:
11/200  (11/200)

MessageSujet: Re: Seconde rencontre, second combat [Tayu] Mer 2 Nov - 4:51



L’extase… Cette sensation de bienêtre parcourus son corps meurtri alors que son poing venait de frapper de plein fouet l’autre idiot. Ce fut, presque une sensation de jouissance. Comme-ci une énorme partie de sa colère c’était déversée dans ce coups ? Retirant à son corps et à son esprit, un nombre incalculables de plaies et la douleur qui allait avec… mais il en restait encore tellement. Il en resterait toujours. Un grognement, serrant plus fort les dents, son poing vola à nouveau et une nouvelle fois. Mais maintenant, cet idiot évitait tout et en vint même à fuir Pauvre lâche ! Oui, elle aurait pu le suivre, mais le combat à distance était aussi son avantage, alors, presque au même instant, elle bondit elle aussi en arrière, armant durant ce bond unique, sa flute, posée sur ses lèvres… Depuis sa résurrection, elle n’était parvenue à aucun jutsu. Mais… Elle était prête, la peine de son cœur contrôlait maintenant son esprit. Ce chien crèverait sous ses coups ! La mélodie s’entama alors qu’elle touchait à peine de ses deux pieds une branche bien trapue. Des notes inaudibles l’entamèrent laissant l’illusion qu’elle écoutait ce qu’il venait tout juste de commencer à dire. La rage, la haine…

Comment le regarder autrement, lui, lui qui subirait le courroux du quartet, même si elle en était la dernière… Et justement pour cela. Son corps la brulait, elle qui avais décidée de ne plus utiliser la marque et de ce débrouiller par elle-même. Ca n’avait jamais réellement posé problème avant mais aujourd’hui, depuis sa résurrection qui suivait une mort de trois années ainsi qu’un coma de deux ans. C’était plus problématique. La mélodie s’intensifia légèrement sur la fin des propos de son adversaire qui dégainait deux armes de corps à corps. Ainsi, il c’était entrainé au corps à corps ? Non, impossible… Sinon, elle ne l’aurait pas si facilement touché tous à l’heure. C’était forcément une ruse, il montrait ses armes pour la perturbée, ou juste pour la dupée avec. Mais comment ? Les notes douces semblaient sortir d’un instrument électrique ou à long tube, tel un orgue ou un violon électrique justement. Sombre et mélodieuse, elle ne dura qu’un instant, juste assez pour qu’il ne réalise tout en la fixant, les torrents d’une aversion totale pour sa personne qu’elle allait bientôt déversée sur lui. Et la mélodie s’intensifia de nouveau à l’instant même où le terrain ce plongea dans l’obscurité la plus totale.

La Mélodie des Ténèbres était entamée. Ténèbres dans lesquels seul la lumière des armes enveloppée de chakra, semblait illuminai, bien moins qu’une torche, les environs et n’eut plus aucun effet lorsque la technique fut complètement installée. Le Nara ne devait pas être surprit, elle avait elle-même déclarée possédée nombre d’illusions sous le niveau deux de sa marque maudite alors, pas étonnant qu’elle maitrise tout autant de ninjutsu pour le niveau un, non ? Sa petite symphonie ce multiplia alors dans les alentours, comme-ci elle venait de ce multi-cloner. Rangeant sa flute doucement, les multi mélodies continuèrent alors. Un petit rire précéda un hurlement rageur : « SUBIT LA PUISSANCE DE MES NINJUTSUS ! Chipatama chan 'dit elle avec un sourire en coin' !, HAAA-HA-HA HA-HA ! » Là encore, sa vois semblât venir de toute part, elle qui venais de crier pour qu’il l’entende, et elle s’élança de nouveau vers lui, parce qu’elle, elle le voyait comme en plein jour. Son poing heurta la mâchoire de son adversaire, qu’elle s‘apprêtait à lyncher. L’attrapant de son autre main par le col pour l’empêcher de reculer elle frappa une nouvelle fois avant de reculer et d’attaquer sous un nouvel angle. Avec l’avantage de son sceau au corps à corps, plus l’avantage visuel, que pouvait-il faire d’autres que subir des assauts répétés et amplifié par la colère ?

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas

Shikamaru Nara

avatar

→ Shinobi de Konoha.

Ϟ ENCRE DE CHINE : 30

Expérience.
Rang : Chûnin
Expérience:
26/200  (26/200)

MessageSujet: Re: Seconde rencontre, second combat [Tayu] Mer 2 Nov - 11:37

    Dans un geste identique, les deux ninjas avaient bondi en arrière. Si Shikamaru avait dégainé les poings américains de fut son maitre, Tayuya avait pour sa part sortis sa flûte. Le jeune Nara savait pertinemment de quoi elle était capable avec cet objet de malheur aussi, j'aime autant vous dire qu'il ne sous-estimé pas cet instrument de musique en apparence si dérisoire ! Elle avait bien faillit le tuer la dernière fois avec ça... et aujourd'hui encore, même si le jeune homme avait beaucoup progressé, dieu sait de quoi elle était capable avec un engin de ce genre. Et une fois de plus, les lèvres de la rouquine flirtèrent avec une certaine innocence sur la flûte. Une mélodie s'en suivis... celle là, Shikamaru ne l'avait jamais entendu ! Il était tellement étrange qu'une fille avec le caractère de Tayuya soit capable de créer de si belle mélodie... si douce... Le jeune Nara n'avais jamais particulièrement aimé la musique et pourtant, écouté celle-ci tout en contemplant quelques cumulonimbus devait être un véritable plaisir... Sauf que l'effet du son qu'émettait Tayuya n'avait rien d'agréable ! Avant même qu'il puise intervenir, la lumière diminuée tout autour du jeune brun, le rendant proprement aveugle... ** Genjutsu ? ** Il se rappelait que la jeune femme était une kunoichi dont le talent principal était celui de cet art illusoire... Les adversaires les plus ennuyeux à combattre ! Shikamaru lui-même possédait quelques techniques de genjutsu mais, à un niveau beaucoup moins important que celui de Tayuya... « SUBIT LA PUISSANCE DE MES NINJUTSUS ! Chipatama chan '' !, HAAA-HA-HA HA-HA ! »

    Plongé dans les ténèbres, la voix de la jeune femme semblait venir de partout à la fois, comme si cent Tayuya était en train d'éclater de rire... Une Tayuya s'était déjà dur... alors si en plus de ça elle avait appris le multi-clonage... affreux !!!
    Un coup de poing frappa rapidement le jeune homme, un second suivi d'un troisième... et ainsi de suite... Mais le jeune Nara ne restait pas inactif ! Utilisant ses étonnantes facultés mentales, il se représentait assez bien où se trouvais sa place dans l'espace, reculant de plus ou moins un mètre à chaque assaut de la jeune femme, il lui suffisait de se représenter le terrain et de dresser une représentation mentale des lieux pour savoir où il se trouvait. Cela ne lui permettait pas de savoir où était Tayuya mais, il allait pouvoir interagir avec son environnement... Mais, avant de mettre en place son plan il devait aussi ce laissé frapper par la rouquine. Entre chaque coup, son adversaire mettait entre une et deux secondes pour ce repositionné et ainsi empêcher le brun d'anticiper ses attaques... s'était bien pensé et le jeune homme allait profiter de cette légère période de flottement pour contre-attaquer.
    Le huitième coup de la jeune femme propulsa Shikamaru, si ses calculs étaient exacts à seulement quelques centimètres d'un arbre de taille moyenne. Plongeant sa main dans la poche réservée aux notes explosives, il en saisit une et la camoufla habilement dans sa manche de façon à ce que la jeune femme (qui ne pouvait attaquer que de face, étant donné que l'arbre l'empêchant d'attaquer par derrières) ne puisse la voir. Le neuvième coup qu'elle lui administra le propulsa contre un le dit arbre... Il avait maximum deux secondes pour agir...

    Dégainant la note explosive qu'il avait camouflée, il la cola contre le tronc, son corps masquant pendant quelques dixièmes de secondes l'objet explosif. La main de Tayuya devait maintenant être en suspension dans l'air... Il sauta, pris impulsion sur le corps de l'arbre pour se donner un point de contact et ce propulsa le plus loin possible devant lui... Une seconde plus tard, une puissante détonation retentît, le souffle de celle-ci propulsant Shikamaru un peu plus loin, le privant de tous ses repères. Le corps endolorie, il se leva difficilement ce demandant si son plan avait marché... si le genjutsu prenait fin s'était qu'il avait pu toucher la jeune femme et que le choc est troublé sa technique.
    Sans attendre d'être sur d'avoir fait mouche, il tapota doucement sa tête au niveau de sa tempe et répéta à la rouquine la même chose que lors de leur première rencontre. « Dans un combat, les jutsu ne sont pas les seuls à rentrer en ligne de compte... »



Techniques utilisés :

Spoiler:
 

Objets utilisés :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Tayuya

avatar

→ Nukenin.

Ϟ ENCRE DE CHINE : 30

Expérience.
Rang : Nukenin rang C
Expérience:
11/200  (11/200)

MessageSujet: Re: Seconde rencontre, second combat [Tayu] Ven 4 Nov - 12:57



Un coup à la tempe, pour le déstabiliser. L’abdomen fut ensuite ca cible… Quelle joie ! Quel bien-être ! L’incroyable sensation de puissance quelle aurait ressentie habituellement, faisait cette fois-ci place à une formidable impression de soulagement, très partiel certes, mais assez soulageante pour qu’elle ne recommence, sans plus trop se soucier de stratégie. Il y eut, plus ou moins, une dizaine de coups. Chacun en plus de la calmer, sans la moindre logique, augmentant cette soif de soulagement en l’énervant d’autant plu. Ainsi elle le fit reculer, y prenant de plus en plus plaisir. Elle le tuerait, elle le tuerait par ses coups ! Le lapider ainsi semblait le plus plaisant et efficace. Encore une fois, voilà qu’elle prenait un sérieux avantage durant un combat entre eux deux. Son expression de visage colérique ce tiras un peu plus sur la frustration. Elle approchait des dix coups et il ne semblait pas non plus trop souffrir ni encore moins perdre confiance. Ses poings ce serrèrent, de face, un coup le propulsa en arrière et elle le suivit, de nouveau de face, le poing prêt à frapper, sa marqua rougeoya, son corps évolua. Lui arrachant un rugissement de douleur alors quelle frappait vers son adversaire qui, tel un asticot, se faufila de sorte à éviter l’assaut frontal.

S’il était possible de froncer un peu plus les sourcils, de grimacer de rage. Elle l’aurait fait. Des cornes poussèrent sur son crâne, ça couleur de peau partit vers les foncés. Ses iris eux même mutèrent passant de la lumière aux ténèbres. Et son poing passa, ratant ca cible et s‘enfonçant dans un tronc, déversant son chakra dans cet assaut. Son poing, venait de passer au travers d’une note explosive. Même pas le temps de dire merde… «
Ksooo ! » Ah bah si. Elle l’a eu. La détonation retentie et, aux yeux du Nara, tout du enfin s’éclairer. Alors que le corps inerte de celle du son tomba lourdement au sol, remplacé par une buche de bois. Le son c’était arrêté pourtant, une partie de la détonation avait ravagé son bras dont s’écoulait le sang à petits flots. En fait, celui-ci était surtout marqué de brulures. Sa main ne le tenait pourtant pas, accroupie sur une branche, elle maintenait sa flute, toujours prête à jouer. Elle souffrait tellement… Que même une attaque qui aurait dû lui arracher le bras, ne la ferai pas renoncer, juste par la blessure. L’autre se la pétait déjà ; La narguant de sa phrase fétiche alors qu’il venait d’utiliser un jutsu. La colère la fit trop serrer sa flûte, son bras la fit souffrir et ‘n’arrangea rien à ce qu’elle ressentait pour le jeune homme.

Elle devait le tué. Le tuer pour tout oublier. D’une impulsion elle s’élança vers lui, rageant un «
Chikuso, Shine !! » ‘Enculé, crève !’ Sous cette forme, elle était bien plus rapide que lui et, surtout, elle avait lancé un Genjutsu juste avant de mimer un ratage et une attaque frontale. Bien qu’il connaissait cette illusion, le seul temps de s’en défaire lui suffirait pour s’approcher, elle tendit le bras comme pour le frapper, mais sa main ouverte enserra sa gorge, sa chute, leur chute, continua jusqu’au sol ou elle écrasa d’autant plus sévèrement Shikamaru. Déployant une tempête d’agressivité. Elle voulait le tuer, le tuer simplement. « TEME ! » Hurlât elle, le frappant de son poing libre, semblant ne pas souffrir, ne plus souffrir de l’explosion. Son poing heurta la mâchoire du Nara. Elle le releva aussitôt : « TEME ! » Redit-elle, rabattant son poing dans la figure de celui-ci. Et à nouveau. Elle l’insultât, le poing relevé, il y en eu un quatrième, un cinquième ; Un sixième… Des larmes perlaient de ses yeux, allant elles-aussi s’abattre sur le jeune homme et, rapidement, ses coups perdirent en intensité. Son cœur, battait fort, et lui faisait mal. Maintenant… Quelle y pensais. Elle ne l’étranglait plus vraiment non plus et, elle était de retour à sa forme ‘normale’, sans sceau. « Je te hais… » Conclut-elle. Son poing s’écrasant sur la terre, frôlant la joue de celui-ci. « Je te hais, vraiment… »

Revenir en haut Aller en bas

Shikamaru Nara

avatar

→ Shinobi de Konoha.

Ϟ ENCRE DE CHINE : 30

Expérience.
Rang : Chûnin
Expérience:
26/200  (26/200)

MessageSujet: Re: Seconde rencontre, second combat [Tayu] Ven 4 Nov - 18:39

    La poigne puissante de la jeune femme s'empara de la gorge du jeune homme, le soulevant à quelques centimètres du sol avant de l'aplatir sans aucun ménagement sur le par terre du lieu de combat. Elle était allongée sur lui, ses yeux débordant de rage et de colère étaient largement plus impressionnant que le déploiement de son sceau maudit. Le poing de la jeune femme ce leva, son visage déformé par la colère gardée malgré tout une certaine beauté. Cependant, la bouche de la rouquine, comme à son habitude, était toujours prête à balancer de vilaines phrases. « TEME ! » Le poing si petit et pourtant si puissant de la musicienne vint frapper le manipulateur d'ombre au niveau de mâchoire, lui faisant perdre pendant quelques secondes le fil de ses pensées. D'autres coups frappèrent le visage de Shikamaru, ponctué par les douces critiques de son adverse, ce dernier peiné à retourner la situation et à reprendre ses esprits. Au bout de quelques secondes, il parvint néanmoins à toucher l'ombre de la jeune femme avec la sienne. L'immobilisation ne fut pas immédiate, avec son sceau et là colère qui semblait animé chaque muscles de l'ancienne d'Oto. Cependant, les coups perdirent doucement en intensité, il semblait plus facile de paralyser la jeune femme tendis que les derniers soupçons de haine qu'elle éprouvait semblé se dissiper par l'intermédiaire de quelques larmes, tombant doucement sur le visage de Shikamaru. « Je te hais… » finit-elle par dire tendis que son poing frappa une dernière fois, frôlant de quelques centimètres le visage du jeune Nara. « Je te hais, vraiment… »

    Que voulez-vous dire à ça ? Une jeune femme qui est allongée sur vous, vous assure qu'elle vous déteste toute en larmoyant sur votre visage. Le jeune Nara déglutit bruyamment, il n'avait jamais été à l'aise avec les représentantes de la gente féminine. Encore moins avec une fille qui pleure juste après avoir essayé de vous tuer. Non, tout cela n'était pas vraiment fait pour lui, son cerveau bien que fantastique pour créer stratégies et plan militaire était hautement incapable de dire platement ce qu'il éprouvait. Cependant... il était assez bien placé pour savoir ce qu'elle pouvait ressentir. Et avoir l'impression d'être le méchant de l'histoire était une position qu'il n'avait jamais eu à tenir auparavant. « Tu me détestes... Je suppose que je te détestais aussi quand j'ai cru que tous mes amis étaient morts après l'affaire Sasuke... » Il poussa un long soupir et fixa les prunelles encore humides de la ninja du son. « Mon maitre est mort sous mes yeux... j'ai cherché la vengeance et je l'ai obtenu. » Le temps était écoulé, Shikamaru n'avait pas bougé d'un cil. « J'ai lavé son honneur... mais, il me manque toujours autant... Je n'ai plus personne à gagner au shôgi maintenant héhé... » Qu'elle étrange situation... il pourrait se débarrasser de Tayuya, là, maintenant... mais... il comprenait bien trop sa douleur..

Revenir en haut Aller en bas

Tayuya

avatar

→ Nukenin.

Ϟ ENCRE DE CHINE : 30

Expérience.
Rang : Nukenin rang C
Expérience:
11/200  (11/200)

MessageSujet: Re: Seconde rencontre, second combat [Tayu] Dim 6 Nov - 15:22



Tel le plus extravagant des shinobis, celui qui n'avait pourtant jamais eu premier rôle en la matière, entama de faire la morale, à une ennemie qui était en position de le tuer. N'était-ce pas là ; une image pour le moins... Cocasse ? Allez donc imaginer le soulèvement d'émotions provoqués chez celle qui, justement, était partie pour l'abattre... Quoi qu'elle revenait déjà lentement sur ses pulsions haineuses. Ses propos, et le fait qu'il l'eut arrêté sans profiter du moment où il avait pris ascendant sur le combat pour la tuer... Allant à ce remettre en position désavantageuse juste... Pour quelques mots. Abasourdie, voilà ce qu'elle était, il n'y avait pas d'autres mots. Marquant cette expression d'un visage tirant à l'extrême sur la surprise. A l'extrême pour un visage n'en ayant pas l'habitude, n'avait rien de très poussé, mais tout de même. Sa main, qui avait déjà concrètement desserrée sa proie à la jugulaire, ce souleva. Elle partit, doucement, se poser sur le coter du Nara. Tayuya avait donc, chaque main d'un côté différent, encadrant la tête du Nara. Ses larmes fuyaient toujours, de ses yeux, jusqu'au ravin entre elle et son ennemi. Allant s'écraser sur celui-ci.

Il n'y avait pourtant pas que la situation, qui était partie pour marquer la jeune femme. Lavé l'honneur... Etait-ce pour cela, que ses intentions étaient ce qu'elles étaient ? Elle n'en était, plus tout-à-fait certaine. Ses pensées dans l'anarchie la plus totale, ce battant les unes contre les autres sans la moindre logique. Une débauche pour laquelle son habitude n'était pas présente. « K'so... » Grognât-elle finalement comme pour retrouver une habitude dans ce fourbi intérieur. Et Grognât-elle aussi comme seule et unique réponse au maître des ombres. Relevant le poing qui l'avait effleuré en dernier coup tous a l'heure, et battant à nouveau la terre d'un Punch assez puissant compte tenu du fait que son sceau était désactivé. Ravalant quelques larmes de ce même fait, elle n'avait pas quittée du regard celui qu'elle chevauchait depuis quelques minutes maintenant. Mais, son défouloir n'avait-il pas parlé de Shogi, juste avant ? Mais biensur ! Avec une certaine assurance, à cette pensée simplette, elle sembla reprendre une certaine assurance. Ce mordant la lèvre inférieure, elle essuya ses larmes d'un revers de manche. Cette espèce de Bêta, en face d'elle... Effleurant du doigt une solution, elle se décida à effacer d'une pensée ses derniers doutes.

Ce fut, à ce moment, qu'un sourire revint enjoliver son visage, traçant en opposition totale avec le rouge demeurant en ses yeux, l'humidité de ceux-ci. Toutefois, son sourire ne put se dissoudre totalement, du mental de la jeune femme : Arquant une certaine arrogance. Oui, elle gardait son esprit de supériorité, sa soif de domination, à tout moment. Ce sourire, fut précurseur de paroles pour le moins inattendue, puisqu'elle répondit presque aussitôt : '-Tu as raison, Chipatama chan... » Elle détourna son regard, vers un arbre là-bas, sur le côté. '-J'vais pas te tuer, finalement. J'vais te laisser une chance de vivre tu vois. » Elle sourit un peu plus largement tout en enjoignant le retour de son regard dans celui du jeune homme de Konoha. « -Tu vas aller au Tournoi de Shogi, et si tu gagnes, jte tuerais pas, Ou.. Pas de suite. Ok ? » Lui adressant une main tendue pour qu'il tape dedans après avoir déposé ses lèvres, sur le visage de son ennemi. Sur sa joue... Et oui c'est tout !. Il était bloqué, soit il acceptait, soit leur combat reprendrait ! Une pensée la traversa, les inscriptions n'étaient pas fermées maintenant ? Elle serait donc obligée de le tuer.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Seconde rencontre, second combat [Tayu]

Revenir en haut Aller en bas

Seconde rencontre, second combat [Tayu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Combat des Chixx!
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.
» Combat avec boucliers de duels judiciaires
» Les Femmes au Combat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Ke :: ◮ Les alentours. :: Autres villages :: Pays de l'Herbe-